top of page

Depuis le 1er avril, le Népal a rendu les guides obligatoires pour tous les treks dans le pays. Le royaume invoque des raisons de sécurité, mais ne cache pas non plus la mine d’or que sont les touristes qui se ruent par milliers vers les cimes.

L’ère du trek solitaire, de la marche autonome, libre, parmi les géants du monde, s’est achevée, sa fin, précipitée par l’accélération du monde et la projection de ses merveilles sur le grand écran global. 

En une décennie, le Népal s’est jeté dans les flots chaotiques de la modernité, pressé entre les deux géants d’Asie qui s’y livrent une guerre d’influence toujours plus prégnante. Bien seul entre Inde et Chine, le royaume tente de tracer son destin en s’ouvrant au monde. 

 

Un jeune adulte, lui, a choisi d’y écrire un peu du sien. 

Christophe Chafcouloff

Aix en Provence - Paris

christophe.chafcouloff@gmail.com

Tel: 06 43 49 24 89

bottom of page